×

Live, votre actualité SEIC-Télédis

7 sept. 2018

660’000 kWh d’énergie solaire clés en main pour le géant Aproz

Aproz Sources Minérales SA, l’entreprise de Migros Industrie, a étendu de 4400 m2 sa centrale photovoltaïque, multipliant par cinq sa production d’énergie solaire. De quoi couvrir ainsi 7,5% de sa consommation électrique. Un projet gagnant réalisé avec le Groupe SEIC-Télédis sur le mode du contracting.

Aproz Sources Minérales SA, premier producteur d’eau minérale du pays, dans le cœur des Suisses depuis plus de 70 ans, produit jusqu’à 100’000 bouteilles par heure. Fondée en 1947, rachetée par Migros en 1958, l’entreprise emploie aujourd’hui quelque 140 collaborateurs sur son site d’Aproz, véritable ruche bourdonnante de 500 mètres de long qui gère le cycle de production de plus de 220 références. 

La conscience environnementale, ADN d’Aproz

D’un côté de l’usine, des bouteilles de PET vides défilent, fraîchement soufflées. De l’autre, un quai de gare et ses wagons de marchandises attendent d’être chargés de palettes pour partir aux quatre coins du pays. Entre les deux, des installations modernes font défiler à une vitesse impressionnante les bouteilles d’eau minérale, d’eau aromatisée, de sirop et de boissons sucrées. Evidemment, de telles installations consomment de l’énergie, un thème central pour l’entreprise. La conscience environnementale a toujours fait partie de l’ADN d’Aproz, explique Yannick De Giorgi, responsable développement durable au sein de la société. «Environ un tiers de notre PET est issu du recyclage, le poids des bouteilles a été allégé de 23% au cours des 15 dernières années, plus de 90% de notre marchandise transite par le rail et nous avons diminué d’un quart les émissions de CO2 de notre chaufferie en utilisant du gaz naturel. Se tourner vers l’énergie photovoltaïque pour compléter notre consommation hydroélectrique était une suite logique.» 

Première centrale solaire en 2014

Côté énergie, là encore, Aproz se veut un acteur économique responsable. Situé sur le réseau de distribution de SEIC-Télédis, l’entreprise bénéficie, comme tous les clients du Groupe, d’une livraison par défaut d’une énergie blueelec 100% hydraulique. Une fierté dont elle ne s’est pas contentée. «Nous avons construit en 2014 déjà une première centrale solaire de plus de 1000 m2, et cette année nous l’avons quintuplée en ajoutant 4400 m2 sur le toit de la gare de chargement.» Soit une surface totale qui équivaut aux ¾ d’un terrain de football. L’ensemble permet de générer pas moins de 660’000 kWh, soit 7,5% de la consommation de l’entreprise. 

Prix d’énergie fixe, maintenance et modernisation 

Pour ce chantier, Aproz a fait confiance à SEIC-Télédis, et a opté pour le mode du contracting. «Le choix du partenaire, tout comme le mode de partenariat, a été une évidence pour nous. Nous étions très satisfaits de la première réalisation, en 2014, construite sur une base de location de notre toiture à SEIC-Télédis. Pour cette seconde phase, nous avons été séduits par le contracting, un mode de collaboration qui nous permet d’intégrer aisément le projet dans nos budgets, et donc de le réaliser plus rapidement.»

Ainsi, en partenariat avec des entreprises locales, SEIC-Télédis a piloté l’ensemble du chantier et l’a financé contre une livraison d’énergie à prix fixe sur 25 ans, prenant à sa charge tout risque inhérent au projet. De plus, le client bénéficie de prestations de maintenance, de dépannage 24h/24 et de modernisation de sa centrale durant toute la durée du contrat, sans frais supplémentaires.

Aujourd’hui, après plusieurs mois d’exploitation, Aproz est très satisfaite de cette nouvelle aventure. «Produire de l’énergie propre et travailler avec des entreprises locales, ça fait partie de nos valeurs», se félicite Yannick De Giorgi.

Liens

 

Retour

 
;